Partenaires Logiciels Libres : LinuxGraphic .::. NuXo .::. Generation Libre.::. QuebecOS
Bienvenue sur Logiciel Libre . Net, première ressource francophone sur l'économie du Libre.
Que cherchez-vous ?     ::     Imprimer  ::  Contact  ::  A propos de...  ::  Accueil
 




[NEWS] Jabber : du protocole ouvert à l'entreprise commerciale

Entreprise, fondation, marque, logiciel, protocole : Jabber est un peu tout cela à la fois. Dans le domaine des messageries instantanées, Jabber séduit aujourd'hui à la fois les particuliers et les entreprises.


Jabber est tout d'abord un protocole ouvert basé sur XML. Il peut servir de base à la réalisation de logiciels de messagerie instantanée. Chaque éditeur peut venir construire sa propre aplication de messagerie instantanée autour de ce protocole. A côté de la Jabber Software Foundation (qui gère le protocole), la société Jabber Inc., propriétaire de la marque Jabber, développe une offre complète de clients et de serveurs basés sur le protocole Jabber. Le client coûte ainsi entre 10 et 35 dollars. Mais en tout, il n'existe pas moins de 13 logiciels clients et 9 serveurs utilisant ce protocole. Côté client, en plus de Jabber Messenger (JIM) de Jabber Inc., on trouve notamment Exodus pour Windows et Gabber pour Linux, les deux clients libres historiques.

Le client Jabber présente de nombreuses qualités. Ouvert, il permet de communiquer avec ICQ, AIM (AOL), MSN Messenger et Yahoo Messenger. Lotus Sameplace est un des rares manquant à l'appel. Il est en outre disponible sur Mac OS, Windows, Linux et toutes les machines capables d'afficher une page Internet. Sécurisé, il supporte le protocole SSL et le système d'authentification LDAP.

L'ouverture est néanmoins partiellement menacée par la récente initiative de Microsoft d'imposer une mise à jour de MSN pour raison de sécurité. Si l'objet de cette décision apparaît à première vue louable, elle s'accompagne de l'arrêt de la prise en charge des logiciels tiers comme Trillian ou Odigo ! Pour les éditeurs de solutions tierces, des accords de licences seront nécessaires... De quoi débouter les logiciels de messagerie libres développés en communauté ? Le caractère propriétaire des protocoles utilisés par MSN, AOL ou Yahoo! était déjà un obstacle pour ces dernières.

Les clients alternatifs de messagerie instantanée comme JIM, Exodus ou Trillian restent néanmoins marginaux auprès du grand public. En effet, ils bénéficient peu ou prou de l'effet de marque ou de l'appui d'un grand éditeur, dans un domaine où les externalités de réseau sont fortes (plus un protocole possède un grand nombre d'utilisateurs, plus son intérêt est grand). C'est ainsi que mi-2002, MSN Messenger, dopé par son intégration dans Windows XP, raflait dans nos régions (selon un sondage du Journal du Net) près de 30% du marché, devant ICQ (22%), Yahoo! IM (17,6%) et AIM (8,3%). L'ensemble des multi-clients ne comptait que pour moins de 10% du marché. Aux USA, c'était AOL qui dominait le marché des particuliers et des professionnels.

Jabber compense néanmoins son déficit d'image par l'ouverture de son protocole (qui en favorise l'adoption) et d'une partie des logiciels qui le supporte. L'intérêt des entreprises, à la fois pour la société et pour le protocole, croît.

Le Messager proposé par Wanadoo s'appuie ainsi sur Jabber depuis début 2002. Ce choix fait suite à une expérience restée confidentielle chez Voila (une autre filiale de France Telecom), consistant en un clône d'ICQ basé sur la technologie Microsoft Netmeeting. France Telecom, propriétaire de Wanadoo, possède par ailleurs 20% du capital de l'entreprise (premier tour de table de $5 millions !), dans laquelle Intel a également investi. Son objectif est d'assurer une convergence des contenus texte, image et vidéo sur tout type de terminal, y compris les terminaux sans fil.

Ikimbo l'intègre pour sa part dans ses solutions de travail collaboratif. IdealX, une SSLL française, a également proposé à la mi-2001 IDX-MU, un messagerie instantanée Open Source sécurisée destinée aux entreprises. Car à côté du marché de masse des grandes communautés électroniques, actuellement détenu par les MSN, Yahoo et AOL, existe aussi un marché des messageries d'entreprise, potentiellement attiré par la sécurité et l'ouverture des solutions basées sur le protocole Jabber.

Mise à jour (13/10/2003) : La société Jabber a annoncé le 22 septembre 2003 que le nombre d'utilisateurs de Jabber avait dépassé celui d'ICQ (Source : Anonyme, Plus d'utilsateurs Jabber que d'utilisateurs ICQ, LinuxFr, 13 octobre 2003).

Source : Six N., Jabber : une messagerie instantanée libre et universelle, 28 février 2003 / Jabber Windows Clients & Jabber Server Implementations, Jabber.Org (consulté le 22 août 2003) Jabber.Com (consulté le 24 août 2003) / Jabberfr.org (consulté le 24 août 2003) / Lagane C., Microsoft impose la mise à jour de MSN Messenger, VNUNet.fr, 21 août 2003 / Besson C., IdealX : une messagerie instantanée sécurisante, 01Net, 06 juin 2001 / Anonyme, Messageries : la percée MSN, Le Journal du Net, 26 avril 2002 / Bouteiller J., France Telecom investit 7 millions de dollars dans la messagerie instantanée, NetEconomie.com, 7 mai 2001.

Posté le 27 août 2003.


[Retour aux archives 2003]   ::   [Postez un commentaire]

 

LIENS COMMERCIAUX

 

AUTRES RUBRIQUES D'INTERET

Découvrez le sommaire des archives des news de LogicielLibre.Net


© Robert Viseur @ Ecocentric.be (2003-2018)