Sites amis : LinuxGraphic .::. QuebecOS .::. Jeudis du Libre (BE) .::. Rencontres Mondiales du Logiciel Libre
Bienvenue sur Logiciel Libre . Net, première ressource francophone sur l'économie du Libre.
Que cherchez-vous ?     ::     Imprimer  ::  Contact  ::  A propos de...  ::  Accueil
 




Il était une fois...

L'histoire du logiciel libre a commencé début des années quatre-vingt avec Richard Stallman et la création de la Free Software Foundation. Depuis 1984, la FSF oeuvre, dans le cadre de son projet GNU, au développement d'un système d'exploitation libre de type Unix.

Une certaine tradition

La démarche de Richard Stallman s'inscrivait dans une certaine tradition, parallèle à la montée de l'informatique propriétaire au début de années 1980. En 1969, les laboratoires d'AT&T avait en effet créé Unix (Uniplexed Information and Computer Service), un système d'exploitation multi-tâche et multi-utilisateur réputé pour sa stabilité. L'AT&T Unix a été par la suite distribué cher et sans support, mais avec le code source. Plus tard, en 1977, l'université de Berkeley réalisait son propre noyau de type Unix baptisé BSD. Distribué sous licence BSD, moins restrictive que la GPL, le noyau BSD donna naissance à plusieurs variante propriétaires (BSD/OS et libres (NetBSD, FreeBSD et OpenBSD), toujours utilisées aujourd'hui.

Le noyau manquant

La FSF a commencé par développer les outils nécessaires à la création du noyau du système d'exploitation (éditeur Emacs, compilateur GCC,...). En 1991, le système d'exploitation GNU était prêt, à l'exception du noyau. Le noyau Linux, créé par le Finlandais Linus Torvalds, y fut intégré. Ainsi naquit le système GNU/Linux, dont la première version officielle sortit en 1994. La première version du système GNU/Hurd, intégrant le noyau Hurd de la FSF, sortit en 1996.

Une nouvelle dynamique

Dès le milieu de la décennie 1990, le système GNU/Linux connaît une forte croissance.

L'offre de logiciels libres s'est progressivement développée : le serveur Web Apache en 1995, le navigateur Mozilla et le logiciel de traitement d'images Gimp en 1998,... Des portages pour Linux de logiciels propriétaires ont également été entrepris par leurs éditeurs. Citons, en 1998, les serveurs de base de données IBM DB2 et Oracle8, ou encore le traitement de texte Wordperfect, et en 1999 le progiciel de gestion d'entreprises SAP.

La compréhension du Libre évolue également. Eric Raymond présente ainsi en 1997 son essai "La cathédrale et le bazaar", mettant en évidence les spécificités du logiciel libre, en matière de méthodologie de développement notamment.

L'âge de raison

La décennie 2000 consacre la maturité du système GNU/Linux : une ergonomie en constante amélioration, une offre de logiciels de plus en plus large et une reconnaissance croissante du monde économique font de lui un concurrent sérieux par les produits des éditeurs propriétaires (Microsoft, Sun,...).

Source : Viseur R., La dynamique Open Source, 2001. [Voir]

 

LIENS COMMERCIAUX

 

SOURCE PRINCIPALE

Viseur R., La dynamique Open Source, 2001.

AUTRES SOURCES

Raymond E., Une brève histoire des hackers

Nesbitt R., Le dernier dinosaure et les mares au goudron du destin


<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >> 



© Robert Viseur @ Ecocentric.be (2003-2017)