Sites amis : LinuxGraphic .::. QuebecOS .::. Jeudis du Libre (BE) .::. Rencontres Mondiales du Logiciel Libre
Bienvenue sur Logiciel Libre . Net, première ressource francophone sur l'économie du Libre.
Que cherchez-vous ?     ::     Imprimer  ::  Contact  ::  A propos de...  ::  Accueil
 




Les distributeurs Linux

Les distributeurs Linux sont des sociétés fournissant une distribution, c'est-à-dire une version packagée de Linux, généralement distribuée sous forme de cédérom. Le choix des logiciels intégrés est laissé à l'appréciation du distributeur. Parmi les plus populaires, citons RedHat, Mandrake, Suse, Debian,...

Fin 2001, le magazine anglais "Linux Magazine UK" créditait les distributeurs des parts de marché suivantes (pour le Royaume-Uni): Mandrake (46,02%), RedHat (21,33%), SuSE (18,67%) et Debian (5,33%). Notons que ces chiffres peuvent varier d'une étude et d'un pays à l'autre.

Afin de garantir la compatibilité entre ces différentes distributions, un ensemble de spécifications a été élaboré. Il s'agit de la Linux Standard Base (LSB).

Partout sur le Net

L'achat d'une distribution Linux n'est pas la seule manière de se procurer des logiciels libres. Ces derniers sont en effet généralement téléchargeables sur Internet. Ces logiciels sont souvent disponibles pour Windows.

Des cédéroms de compilation, des guides et des annuaires de logiciels libres sont par ailleurs proposés par différentes associations et entreprises. Citons par exemple Winoss Framasoft, IdealX et GNUWin.

Où les utilise-t-on ?

Particuliers, entreprises et services publics utilisent du logiciel libre.

Dans une étude publiée en août 2001, l'institut américain IDC révèlait que 40% des 800 décisionnaires interrogés utilisaient Linux. Courant 2001, Gartner créditait Linux d'une part de marché de 8,6% sur le marché des serveurs. IDC, pour sa part, parlait de 24% ! Ces divergences sont dues au mode de diffusion de Linux, qui échappe en partie aux réseaux de distribution classiques.

C'est sur Internet que les logiciels libres sont les mieux implantés : Linux fait tourner environ 30% des serveurs Internet ; Apache, plus de 60% des sites Internet ; etc.

La progression actuelle de Linux nuit davantage aux Unix propriétaires qu'à Microsoft, dont les positions de Windows sont consolidées.

Côté poste de travail, la part de marché de Linux est estimée à 4% environ.

Dans le domaine des systèmes d'exploitation mobiles, Linux se porte bien puisque, selon The Probe Group, il prévu dans le trio de tête à l'horizon 2007, après Symbian et Microsoft.

Les logiciels libres peuvent être utilisés indépendament de Linux. C'est ainsi que OpenOffice (suite bureautique) et Mozilla/Netscape (navigateur / client mail) sont deux logiciels libres couramment utilisés sous Windows. Gartner prévoit d'ailleurs une perte de marché de 10% pour Microsoft Office en 2004.

Plus d'infos sur le marché des logiciels Open Source

Source : Viseur R., La dynamique Open Source, 2001. [Voir]

 

LIENS COMMERCIAUX

 
 

SOURCE PRINCIPALE

Viseur R., La dynamique Open Source, 2001.

AUTRES SOURCES

Blin L., Mais où sont passés tous ces serveurs Linux ?, JDNet Solutions

Cockx R. L'éveil des anti-Microsoft, Trends Tendances

AUTRES RUBRIQUES D'INTERET

Les entreprises actives dans le Libre

Les études de cas


<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >> 



© Robert Viseur @ Ecocentric.be (2003-2017)