Partenaires Logiciels Libres : LinuxGraphic .::. NuXo .::. Generation Libre.::. QuebecOS
Bienvenue sur Logiciel Libre . Net, première ressource francophone sur l'économie du Libre.
Que cherchez-vous ?     ::     Imprimer  ::  Contact  ::  A propos de...  ::  Accueil
 




[NEWS] Blender, un modèle économique atypique

La Fondation Blender a fait parler d'elle à l'occasion du rachat par la communauté des sources du logiciel du même nom. Depuis, elle continue à développer un modèle économique original, à la frontière des mondes marchands et non-marchands.


Le logiciel de création 3D Blender a initialement été développé par Neo-Geo, une entreprise hollandaise de contenus multimédias [1]. En 1998, les créateurs de Blender quittent Neo-Geo pour fonder NaN (Not A Number) afin de se consacrer pleinement au développement de Blender. Basé sur OpenGL, Blender est rapidement porté pour des systèmes d'exploitation alternatifs, comme Linux ou FreeBSD. Performant et gratuit, il s'adjoint le soutient d'une communauté d'utilsateurs.

Malheureusement, NaN dépose le bilan le 12 mars 2002 [2]. Les actionnaires de NaN décident alors de commun accord avec la jeune Fondation Blender de proposer à la communauté le rachat des sources. Le prix est fixé à 100.000 euros [3]. La campagne de rachat des sources de Blender commence le jeudi 17 Juillet 2002 [4]. Elle aboutit, ce qui permet la publication des sources* sous licence GPL [5]** en octobre 2002.

Ce rachat des sources est une première dans l'histoire du logiciel libre. La Fondation Blender continue à mener des opérations originales, à la frontière des initiatives marchandes et non marchandes. Récemment, un manuel papier a été mis en vente dans la boutique de la Fondation. La publication d'un manuel PDF gratuit était conditionnée à la vente du stock complet, de manière à rentrer dans les frais de la fondation [6]. Détail ludique, le niveau d'atteinte des objectifs est à chaque fois indiqué par une jauge [5].

La Fondation Blender possède également des sources de revenus plus classiques : droit d'inscription pour l'adhésion à la fondation (50 euros), sponsoring et services aux professionnels [8].

(*) La situation de GameBlender, le moteur de rendu temps réel, est plus ambigue. Non compris dans l'offre de rachat, il faut aujourd'hui l'objet d'un développement selon le mode Open Source. Par ailleurs, NaN reste également propriétaire des sources [8].
(**) Ainsi que sous licence BL, de type BSD [7].

Sources :
[1] http://logiciels-libres-cndp.ac-versailles.fr/
graphisme/blender.html
[2] http://www.presence-pc.com/articlev3.php?article=85
[3] http://www.blender.org/bf/deal.html
[4] http://linuxfr.org/2002/07/20/9034.html
[5] http://www.blender.org/bf/campaign.html
[6] http://linuxfr.org/2003/11/23/14662.html
[7] http://projects.blender.org/projects/bf-blender/
[8] http://www.blender.org/bf/business.html

Posté le 10 décembre 2003.


[Retour aux archives 2003]   ::   [Postez un commentaire]

 

LIENS COMMERCIAUX

 

AUTRES RUBRIQUES D'INTERET

Découvrez le sommaire des archives des news de LogicielLibre.Net


© Robert Viseur @ Ecocentric.be (2003-2017)