Partenaires Logiciels Libres : LinuxGraphic .::. NuXo .::. Generation Libre.::. QuebecOS
Bienvenue sur Logiciel Libre . Net, première ressource francophone sur l'économie du Libre.
Que cherchez-vous ?     ::     Imprimer  ::  Contact  ::  A propos de...  ::  Accueil
 




[NEWS] Entreprise intéressée par le Libre cherche modèle économique

Lors d'une discussion par mail, la question suivante me fut posée : "Mon entreprise édite un logiciel de prévisions météorologiques (Il s'agit d'un cas fictif, proche du cas soumis initialement). Plusieurs clients et centres de recherche universitaires ont proposé leur participation active aux développements. La liberté d'un tel logiciel peut-elle conduire à un modèle économique viable ?" Voici une première réflexion sur cette question.



  1. L'entreprise doit peser entre la perte de revenus de licences et les gains liés aux contributions extérieures. La nature spécialisée du logiciel imaginé dans ce cas laisse espérer un prix de vente élevé. Mais la qualité des contributeurs potentiels (à défaut de leur quantité) laisse espérer des contributions de grande valeur, par exemple sur l'amélioration des modèles mathématiques permettant la prévision.


  1. L'entreprise doit analyser la provenance de ses revenus. Si ces derniers proviennent essentiellement d'une activité de prestation de services, la perte de revenus de licences sera potentiellement compensée par l'amélioration des services rendus sur base du logiciel amélioré par les pairs.


  1. L'entreprise doit analyser la nature de la valeur apportée par le logiciel. Cette analyse peut aboutir à l'identification de modules à valeur ajoutée, qui constituent un facteur de différenciation face aux produits concurrents. L'ouverture peut dès lors porter sur des modules peu différenciants ou sur la création de nouveaux modules par des pairs.


  1. « Libre » ne voulant pas dire « gratuit », le code source peut être acheté.. L'activité de co-développement peut aussi s'insérer dans le cadre d'une édition mutualiste rémunérée. IDX-PKI de la société IdealX illustre cette stratégie. Si le logiciel apporte un avantage compétitif à l'ensemble des clients contributeurs, la diffusion peut par ailleurs se limiter de facto (mais pas de jure) aux seuls clients contributeurs. Dans notre cas, cette stratégie comporte par contre le risque de conduire à la création de notre propre concurrence (par fork notamment). ●

Note : cette réflexion se retrouve dans le document "FAQ sur les modèles économiques du Libre de la rubrique Articles / Généralités. Une présentation plus générale sur les modèles économiques du Libre est par ailleurs disponible ici.

Posté le 29 décembre 2003.


[Retour aux archives 2003]   ::   [Postez un commentaire]

 

LIENS COMMERCIAUX

 

AUTRES RUBRIQUES D'INTERET

Découvrez le sommaire des archives des news de LogicielLibre.Net


© Robert Viseur @ Ecocentric.be (2003-2018)