Partenaires Logiciels Libres : LinuxGraphic .::. NuXo .::. Generation Libre.::. QuebecOS
Bienvenue sur Logiciel Libre . Net, première ressource francophone sur l'économie du Libre.
Que cherchez-vous ?     ::     Imprimer  ::  Contact  ::  A propos de...  ::  Accueil
 




[Revue de presse]
[04-07-2006] La diversité des réactions à DADVSI

Il est presque amusant de voir les réactions au vote de DADVSI, tant elles sont parfois contrastées [1]. Il est en tout cas instructif de voir la diversité des points de vue.
Aux Etats-Unis tout d'abord, le texte, du fait de ses (timides) clauses en faveur d'une interopérabilité limitée, choque une partie de l'industrie technologique (Apple en tête), qui y voit une forme de négation de la propriété intellectuelle [1, 8] ! Pourtant, le texte reste très flou et ne définit en particulier pas le concept d'interopérabilité [2]. Ce droit sera par ailleurs encadré par une autorité administrative indépendante (?), qui pourra être saisie uniquement par des professionnels (côté copie privée, ce n'est guère mieux, puisque qu'une commission aura la charge de la réguler et pourra purement et simplement la supprimer [1]).
En France, par contre, les tenants de l'industrie musicale traditionnelle s'estiment satisfaits (ARP : Société civile des Auteurs réalisateurs producteurs / SACD : Société des auteurs-compositeurs dramatiques / SEV : Syndicat de l'édition vidéo). La SNEP va un cran plus loin et attend... les premières sanctions [3].
Beaucoup d'autres (et pas seulement dans le domaine du logiciel libre) se sont par contre opposés au texte [4], déplorant notamment le manque de concertation, la criminalisation des outils P2P ainsi que l'affaiblissement de l'interopérabilité et de la copie privée. L'Eucd insiste sur le fait que ce texte désiquilibré ne sera jamais respecté par les internautes, qui sont ''de plus en plus nombreux à considérer le téléchargement et le partage sans autorisation comme un acte politique'' [1]. A propos d'acte politique, rappelons la création d'un parti pirate en France [7], forme sans doute la plus extrême au raz-le-bol de nombreux internautes face à l'Europe des lobbies.
En fait de lobbies, une actualité nous a frappé (on nage en plein suréalisme mais c'est pourtant en France que ça se passe) : la décoration (Chevalier de l'Ordre National du Mérite) ce mardi d'une ''lobbyiste dynamique'' de Vivendi [5, 6]. ''Cela montre que le lobbyisme fait partie des négociations européennes. Pour qui connaît Bruxelles, c'est une pratique non seulement répandue, mais aussi bien acceptée, organisée et reconnue comme utile, positive si elle est transparente. Car c'est un moyen très efficace de confronter les différents points de vue et d'aboutir ainsi à des décisions équilibrées''. Voilà qui est rassurant pour l'avenir !

Sources :

[1] http://www.itrmanager.com/54477-suites,dadvsi,indu (...)
[2] http://www.legalis.net/breves-article.php3?id_arti (...)
[3] http://www.pcinpact.com/actu/news/29831-DADVSI-le- (...)
[4] http://www.zdnet.fr/actualites/internet/0,39020774 (...)
[5] http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/article.php3?id_a (...)
[6] http://www.pcinpact.com/actu/news/29849-DADVSI-une (...)
[7] http://www.01net.com/editorial/321294/politique/le (...)
[8] http://www.distributique.com/actualites/lire-dadvs (...)

[Commentez l'actualité sur les forums]

Archives : dernières autres brèves de la même catégorie sur LogicielLibre.Net

[Retournez aux brèves]

[Consultez les archives]

 

LIENS COMMERCIAUX

 

AUTRES RUBRIQUES D'INTERET

Discutez de l'actualité sur les forums de LogicielLibre.Net

Lisez les archives des news de LogicielLibre.Net

Découvrez les news du Net de LogicielLibre.Net

Découvrez les news des autres sites (backends) sur LogicielLibre.Net

 

© Robert Viseur @ Ecocentric.be (2001-2020)