Sites amis : LinuxGraphic .::. QuebecOS .::. Jeudis du Libre (BE) .::. Rencontres Mondiales du Logiciel Libre
Bienvenue sur Logiciel Libre . Net, première ressource francophone sur l'économie du Libre.
Que cherchez-vous ?     ::     Imprimer  ::  Contact  ::  A propos de...  ::  Accueil
 




[NEWS] Linux au service du développement durable

Un article paru sur Newsforge évoque la croissance paisble mais certaine des systèmes GNU/Linux dans les pays asiatiques. Il en profite pour souligner le rôle d'un système ouvert et économique comme GNU/Linux pour un développement durable des pays moins développés économiquement.


Selon l'auteur (Frederick Noronha), GNU/Linux est encore peu connu en Asie mais se répand par modems interposés lentement mais sûrement.

Ainsi, en Inde, nombre d'ordinateurs à bas prix sont équipés de logiciels libres. La Chine, pour des raisons de langue et de sécurité, a investi dans une distribution nationale (baptisée Red Flag). Le Pakistan possède également des initiatives pour développer le logiciel libre et ainsi réduire la dépendance envers de coûteux logiciels propriétaires. Enfin, la Thaïlande a trouvé en GNU/Linux une solution pour son programme Schoolnet.

L'importance des contributions en retour est variable suivant les pays. Alors que Singapour adopte plutôt une attitude de consommateur, l'Inde se révèle être un contributeur important, grâce notamment au développement d'Internet à partir de 1997.

En matière de développement durable, le logiciel libre apporte en effet plusieurs avantages, dont :

  • Son coût réduit permet un accès à une fraction plus large de la population
  • Son orientation non-commerciale permet le développement d'initiative vitale mais pour lesquelles l'argent fait défaut
  • La disponibilité d'outils informatiques stimule la communication en ligne et le partage des idées
  • L'ouverture du système favorise sa maîtrise par les segments mieux formés de la population

On peut rapprocher les initiatives évoquées dans Newsforge d'autres initiatives connues telles que l'Open Courseware du MIT, permettant aux enseignants du monde entier d'accéder aux notes de cours du MIT et de les utiliser pour un usage non commercial, et Simputer en Inde, ordinateur semi-libre basé sur GNU/Linux destiné à fournir un accès à l'information dans les villages indiens.

Source : Open Asia : Under the radar, FLOSS thrives.

Posté le 11 août 2003.


[Retournez aux news]   ::   [Postez un commentaire]

 

LIENS COMMERCIAUX

 

SOMMAIRE

Evénement Technocité: ''Logiciel Libre à l'usage du service public''

Présentation de Lutèce aux RMLL

Présentation d'Admisource aux RMLL

Session sur l'économie du logiciel libre à Paris Capitale du Libre

Protégeons les standards ouverts

Les logiciels Open Source sont-ils meilleurs que les logiciels commerciaux?

Xara : un exemple récent de passage à l'Open Source

Compiere Inc. lève 6 millions de dollars de fonds capital risque

Jamendo : un futur Sourceforge de la Culture Libre ?

FreeTunes : un moteur de recherche pour l'Open Music

[Forums]
[Backends]
[Plus de news]
[Alerte si news]
[Archives des news]
[Soumettez une news]

AUTRES RUBRIQUES D'INTERET

Lisez les archives des news de LogicielLibre.Net

Découvrez les news du Net de LogicielLibre.Net

Découvrez les news des autres sites (backends) sur LogicielLibre.Net

Les sites de news dans l'annuaire de sites de LogicielLibre.Net

 

BOUTIQUE LIVRES

L

L'Ethique Hacker et l'Esprit de l'ère de l'information (2001)

[Plus de livres]


© Robert Viseur @ Ecocentric.be (2003-2018)