Sites amis : LinuxGraphic .::. QuebecOS .::. Jeudis du Libre (BE) .::. Rencontres Mondiales du Logiciel Libre
Bienvenue sur Logiciel Libre . Net, première ressource francophone sur l'économie du Libre.
Que cherchez-vous ?     ::     Imprimer  ::  Contact  ::  A propos de...  ::  Accueil
 




Présentation de Lutèce aux RMLL

Pierre Lévy a réalisé une présentation du projet Lutèce, dont il est responsable, à l'occasion des Rencontres Mondiales du Logiciel Libre 2007. Cette présentation s'inscrivait dans la suite de celle d'Admisource, dont nous vous avons proposé un compte-rendu hier, et apportait un témoignage concret de la vie d'un projet de mutualisation Open Source dans l'administration. Deux points à souligner dans ce projet: l'autodétermination des prestataires autour de ce projet et l'utilisation d'une architecture à plugins pour limiter les risques de forks.

Par Robert VISEUR.


L'objectif de Lutèce était de mettre à disposition des 20 mairies de Paris des outils de type CMS pour dialoguer avec les administrés (180 instances sont actuellement installées; un projet de virtualisation a été lancé). En 2001, il y avait peu d'outils de ce type.

Dès lors, une solution Java/ XML a été développée (XML, XSLT, CSS2, XHTML, RSS, UTF-8, LDAP, SSO; supports JSR168, JSR170,...; Linux, Apache, Tomcat, MySQL, Lucene,...). Elle devait être libre. Il fallait disposer des modules Internet de base, de la possibilité de modifier l'identité graphique. De plus, des personnes employées sous « emplois jeunes » devaient être capable d'administrer les sites.

La première mairie (Paris III) a ouvert son site basé sur Lucène en février 2002. La publication sous licence de logiciel libre a été faite en novembre 2002, à la demande d'utilisateurs qui s'étaient bien appropriés l'outil. Une architecture de plugins a été mise en place en 2003. Un dépôt à l'Adullact a été réalisé en 2005. Un ensemble d'intégrateurs supportent le projet.

Tous les intégrateurs se sont déterminés eux-mêmes. Cependant, il y a un prestataire, Sopragroup, chargé de la maintenance; il maintient aussi la plate-forme collaborative. La diffusion auprès des tiers figure parmi les critères de qualité pris en compte. Notons que le projet est utilisé ailleurs qu'à Paris (Grenoble, Fondation de France,...), ce qui a amené des intégrateurs à se révéler.

Pour un des plugins, Lutèce se base sur des schémas XML définis par l'ADAE pour interagir avec l'Etat Civil. Sachant que la mairie de Paris gère environ 2.000.000 de demandes d'Etat Civil et que les demandes faisaient anciennement l'objet d'un réencodage partiel, on mesure l'intérêt de ces possibilités d'interopérabilité.

Pierre Lévy regrette cependant la fiable diffusion du logiciel Lutèce et pense qu'il manque des relais pour encourager cette diffusion. Il y a cependant un espoir de mutualisation accrue à travers l'archirecture de plugins. C'est le principal outil pour éviter les forks de Lutèce. Reste qu'ils ont un fork interne pour paris.fr (ce qui explique une période de flottement, avec maintenant une reprise depuis la version 2)...

Lutèce est actuellement positionné comme un outil combinant des fonctionnalités avancées de portail et de CMS, comparable à EZ Publish, à Typo 3, à Jahia ou à Exo Platform.

La plate-forme de développement est basée sur Apache Maven (notamment pour les tests qualité, avec un contrôle continu), avec une gestion de bugs et de requirements par JIRA. Les paquetages sont créés par Continuum (cfr. Maven). SVN permet de publier les sources.

Vous pouvez donner votre avis sur cet article dans le fil de discussion dédié aux RMLL 2007.

Sources:

[1] MAVEN
[2] JIRA

Posté le 17 juillet 2007.


[Retournez aux news]   ::   [Postez un commentaire]

 

LIENS COMMERCIAUX

 

SOMMAIRE

Evénement Technocité: ''Logiciel Libre à l'usage du service public''

Présentation de Lutèce aux RMLL

Présentation d'Admisource aux RMLL

Session sur l'économie du logiciel libre à Paris Capitale du Libre

Protégeons les standards ouverts

Les logiciels Open Source sont-ils meilleurs que les logiciels commerciaux?

Xara : un exemple récent de passage à l'Open Source

Compiere Inc. lève 6 millions de dollars de fonds capital risque

Jamendo : un futur Sourceforge de la Culture Libre ?

FreeTunes : un moteur de recherche pour l'Open Music

[Forums]
[Backends]
[Plus de news]
[Alerte si news]
[Archives des news]
[Soumettez une news]

AUTRES RUBRIQUES D'INTERET

Lisez les archives des news de LogicielLibre.Net

Découvrez les news du Net de LogicielLibre.Net

Découvrez les news des autres sites (backends) sur LogicielLibre.Net

Les sites de news dans l'annuaire de sites de LogicielLibre.Net

 

BOUTIQUE LIVRES

L

L'économie des logiciels (2004)

[Plus de livres]


© Robert Viseur @ Ecocentric.be (2003-2017)