Sites amis : LinuxGraphic .::. QuebecOS .::. Jeudis du Libre (BE) .::. Rencontres Mondiales du Logiciel Libre
Bienvenue sur Logiciel Libre . Net, première ressource francophone sur l'économie du Libre.
Que cherchez-vous ?     ::     Imprimer  ::  Contact  ::  A propos de...  ::  Accueil
 




[NEWS] Xara : un exemple récent de passage à l'Open Source

C'est en octobre 2005 que la société Xara a annoncé la libération et le portage sur Linux de son logiciel de dessin vectoriel concurrent de Adobe Illustrator. Charles Moir, Directeur Exécutif de Xara, a récemment été interviewé par Veni Vedi Libri1. Il donne quelques informations sur les buts de la société Xara ainsi que sa perception actuelle du développement Open Source.


C'est le 11 octobre 2005 que la société Xara a annoncé son intention de passer sous licence GPL son logiciel de dessin vectoriel Xara Xtreme. Cette annonce prévoyait également le portage sur les systèmes GNU/Linux et MacOS (en fait, la version pour Windows reste propriétaire). Il s'agissait là d'une annonce importante pour les utilisateurs de logiciels libres, s'agissant de la libération et du portage d'un concurrent d'Adobe Illustrator. La sortie de la version Linux (ainsi que FreeBSD et MacOS) est déjà effective, tandis qu'un site communautaire est proposé sur XaraXtreme.Org [2]. Le code source a été publié en mars 2006.

Charles Moir, Directeur Exécutif de Xara, a récemment été interviewé par Veni Vedi Libri. L'interview a été publiée sur Framasoft : [3].

Charles Moir voit dans cette initiative un projet d'investissement à long terme, notamment en terme de rentabilisation.

Xara est un projet qui a commencé dans les années 80, l'entreprise a donc bien connu les débuts du logiciel libre et ses évolutions ultérieures. Pour la liberation de Xara Xtreme, la licence GPL a été choisie, du fait de sa bonne acceptation mais aussi par sécurité. La GPL apporte en effet, selon Charles Moir, une garantie que du code source Xara ne se retrouvera pas dans un logiciel commercial concurrent.

Par ailleurs, Charles Moir voit dans cette libération un gage de pérénité pour l'utilisateur, qui est assuré que le logiciel ait une chance de survivre à son éditeur. A ce niveau, il cite l'exemple de MacroMedia Freehand, selon lui plus ou moins abandonné par Adobe (propriétaire de Macromedia). Il estime également pouvoir combiner les forces des mondes commerciaux et communautaires. En particulier, il pense appporter au développement Open Source la rigueur du développement commercial et l'assurance pour le client final d'un produit fini stable et fonctionnel. Il voit notamment dans le rôle d'un éditeur Open Source celui de prendre en charge les travaux "ennuyants" en développement informatique contribuant à la qualité finale du produit.

Le portage a nécessité des modifications de code source (compilation avec GCC, suppression de code propriétaire, etc) et s'est accompagné du passage de MFC (Microsoft) à wxWidgets.

Xara mise sur cette libération pour proposer une offre plus compétitive face à Adobe et Microsoft (bien que, techniquement, Xara s'estime déjà meilleur), sociétés aux capacités d'investissement plus importantes. Cela passe par la création d'une offre multiplateforme, la constitution d'une communauté de développeurs et l'engagement de développeurs Open Source.

Parmi les risques, Charles Moir voit celui de fork. Cependant, il estime cela évitable par une bonne gestion, allant dans le sens des attentes de la communauté. Le risque de non rentabilité est aussi perçu. En pratique, Xara espère sensiblement augmenter sa base d'utilisateur et vendre à un faible pourcentage d'entre eux des versions premium, des add-on propriétaires, du support clientèle et des produits dérivés comme des manuels ou des CD.

Le retour d'expérience, d'ici un an ou deux, sera intéressant.

Sources :

[1] http://www.xaraxtreme.org/
[2] http://linuxfr.org/2006/03/20/20527.html
[3] http://www.framasoft.net/article4340.html


1 Le projet Veni, Vidi, Libri a pour objectif de promouvoir les licences libres et open source ainsi que de faciliter leur adoption par des logiciels propriétaires.


Posté le 15 aoüt 2006.


[Retournez aux news]   ::   [Postez un commentaire]

 

LIENS COMMERCIAUX

 

SOMMAIRE

Evénement Technocité: ''Logiciel Libre à l'usage du service public''

Présentation de Lutèce aux RMLL

Présentation d'Admisource aux RMLL

Session sur l'économie du logiciel libre à Paris Capitale du Libre

Protégeons les standards ouverts

Les logiciels Open Source sont-ils meilleurs que les logiciels commerciaux?

Xara : un exemple récent de passage à l'Open Source

Compiere Inc. lève 6 millions de dollars de fonds capital risque

Jamendo : un futur Sourceforge de la Culture Libre ?

FreeTunes : un moteur de recherche pour l'Open Music

[Forums]
[Backends]
[Plus de news]
[Alerte si news]
[Archives des news]
[Soumettez une news]

AUTRES RUBRIQUES D'INTERET

Lisez les archives des news de LogicielLibre.Net

Découvrez les news du Net de LogicielLibre.Net

Découvrez les news des autres sites (backends) sur LogicielLibre.Net

Les sites de news dans l'annuaire de sites de LogicielLibre.Net

 

BOUTIQUE LIVRES

Free as in Freedom (en anglais)

Free as in Freedom (en anglais) (2002)

[Plus de livres]


© Robert Viseur @ Ecocentric.be (2003-2017)