Sites amis : LinuxGraphic .::. QuebecOS .::. Jeudis du Libre (BE) .::. Rencontres Mondiales du Logiciel Libre
Bienvenue sur Logiciel Libre . Net, première ressource francophone sur l'économie du Libre.
Que cherchez-vous ?     ::     Imprimer  ::  Contact  ::  A propos de...  ::  Accueil
 




[NEWS] La fièvre de l'Open Source gagne le marché des ERP

Certes concentré, le marché des ERP évolue. Confronté à l'émergence de solutions pour les PME/PMI, il l'est aussi à celle des ERP Open Source. Plusieurs solutions Open Source sont en effet apparue sur le marché et bénéficient d'un écho favorable dans la presse informatique. Petit état des lieux...


Un marché concentré

Le marché des ERP (Enterprise Resource Planning) est un marché concentré. Quelques puissants fournisseurs le dominent en effet. Rien de comparable, cependant, à la situation du marché des systèmes d'exploitation : selon IDC [3], les trois plus gros fournisseurs mondiaux (à savoir SAP, Peoplesoft et Oracle) ne dépassait pas (en 2002) les 50% de parts de marché :

  • SAP (25,1%)
  • Oracle (7,0%)
  • PeopleSoft (6,5%)

Deux tendances : verticalisation et marché des PME

Par ailleurs, le marché des ERP évolue [4] :

  • Une première tendance est de verticaliser l'activité. Des éditeurs se spécialisent dès lors pour des secteurs industriels bien particuliers. Par exemple, une spécialisation peut être de s'adresser à l'industrie du médicament, qui possède des besoins spécifiques en matière de traçabilité.

  • Une seconde tendance est de cibler le marché des PME/PMI. En effet, le marché des grands comptes arrive progressivement à saturation. A contrario, celui des PME est constitué de nombreux acteurs sous-équipés.

Sur le marché des PME, de nouveaux acteurs apparaissent, à commencer par Microsoft. Cet éditeur est reconnu pour ses capacités de commercialisation et de popularisation de solutions informatiques !

ERP : un marché de commodité ?

A l'instar du marché des bases de données, dans lequel évoluent de nombreuses solutions Open Source (MySQL, PostgresSQL, etc), certains -comme Pierre Spilleboudt (Audaxis) [8]- prétendent que le marché des ERP devient progressivement un marché de "commodité". Dès lors, la lutte concurrentielle ne porterait plus tant sur le produit, banalisé, que sur les services : écoute du client, connaissance du métier du client,... Il s'agit d'un terrain propice au logiciel Open Source. L'Open Source apporte d'ailleurs trois avantages :

  • la mutualisation des coûts de développement
  • la customization
  • l'absence de dogmatisme en matière de règles de gestion

Dire que rien d'innovant ne peut être fait sur ce marché ou que les ERP Open Source ne sont que des "ERP génériques" serait cependant réducteur. Ainsi, initialement conçu pour l'industrie textile, l'ERP Open Source ERP5 (Nexedi) permet une gestion particulièrement efficace de nomenclatures complexes et exploite sans problème une base de données orientée objet.

Près de dix ERP Open Source

Dans un article récent, le Journal du Net [1] ne répertoriait pas moins de 7 solutions d'ERP Open Source :

  • Aria
  • Compiere
  • ERP5
  • Fisterra
  • OFBiz (Open For Business)
  • PGI Suite
  • Value Enterprise

Les deux plus connus sont Compiere et ERP5.

L'Open Source se fraie progressivement une place dans le domaine de la gestion d'entreprise, comme nous le montrions récemment dans un article consacré aux logiciels Open Source de comptabilité [2].

Compiere et ERP5 : concurrence et complémentarité

A première vue concurrents, Compiere et ERP5 font en réalité preuve d'une belle complémentarité :

  • Compiere s'adresse davantage aux secteurs financiers et de la distribution (un module orienté manufacturing devrait cependant voir la jour). ERP5 s'adresse par contre davantage à l'industrie manufacturière, avec une réelle capacité à gérer des nomenclatures complexes de produits.

  • Les fondements technologiques sont également fort différents. Compiere est développé en Java, tourne sur un serveur d'applications J2EE Open Source JBoss et recourt à une base de données relationnelle de type Oracle, DB2 voire PostgresSQL. ERP5 est développé en Python, tourne sur le serveur d'applications Open Source Zope et exploite bien une base de données orientée objet*.

A qui s'adresser ?

Compiere est proposé en Belgique, au Luxembourg et en France par la société Audaxis. ERP5 est proposé par la société française Nexedi. Architecture Systems & Consulting assure par ailleurs le conseil, l’installation, le support et la maintenance d’ERP5 sur le Grand Duché de Luxembourg et le Nord-Est de la France. Consultez nos annuaires [6] pour obtenir les coordonnées de ces sociétés.


Tiny ERP, un ERP belge

La Belgique possède au moins un ERP : il s'agit de Tiny ERP [5]. Son créteur Fabien Pinckaers a choisi, pour sa commercialisation, de cibler des marchés spécialisés (verticalisation). Une version du logiciel (sous licence GPL) est ainsi proposée aux salles de vente publique.


----------
*Nexedi annonce d'ailleurs chez son client Coramy une amélioration de la rapidité de l'ordre de 10x comparé à une base de données relationnelle

Sources :
[1] Panorama des principaux ERP Open Source
[2] La comptabilité libre, c'est possible !
[3] Progiciels de gestion : un marché de 7 milliards en Europe de l'Ouest
[4] Bucciarelli B., Contexte et enjeux du marché des ERP propriétaires, CRP Henri Tudor, mardi 8 juin 2004.
[5] Tiny ERP - Points clés
[6] LogicielLibre.Net - Annuaire d'entreprises
[7] L'ERP Open Source Compiere cible d'abord les PME
[8] ERP libres: des atouts indéniables

Posté le 28 juillet 2004.


[Retournez aux news]   ::   [Postez un commentaire]

 

LIENS COMMERCIAUX

 

SOMMAIRE

Evénement Technocité: ''Logiciel Libre à l'usage du service public''

Présentation de Lutèce aux RMLL

Présentation d'Admisource aux RMLL

Session sur l'économie du logiciel libre à Paris Capitale du Libre

Protégeons les standards ouverts

Les logiciels Open Source sont-ils meilleurs que les logiciels commerciaux?

Xara : un exemple récent de passage à l'Open Source

Compiere Inc. lève 6 millions de dollars de fonds capital risque

Jamendo : un futur Sourceforge de la Culture Libre ?

FreeTunes : un moteur de recherche pour l'Open Music

[Forums]
[Backends]
[Plus de news]
[Alerte si news]
[Archives des news]
[Soumettez une news]

AUTRES RUBRIQUES D'INTERET

Lisez les archives des news de LogicielLibre.Net

Découvrez les news du Net de LogicielLibre.Net

Découvrez les news des autres sites (backends) sur LogicielLibre.Net

Les sites de news dans l'annuaire de sites de LogicielLibre.Net

 

BOUTIQUE LIVRES

L

L'économie des logiciels (2004)

[Plus de livres]


© Robert Viseur @ Ecocentric.be (2003-2017)